Premier investissement immobilier : comment choisir son bien ?

30 novembre 2019
premier achat immobilier

L’investissement dans le secteur de l’immobilier est l’une des meilleures décisions de placement que vous aurez à prendre. En effet, bien calculé, ce type d’investissement est toujours rentable à moyen ou à long terme. Toutefois, pour que le rendement soit au rendez-vous, il est important de savoir comment procéder efficacement. Par conséquent, il y a des choses que vous devez savoir si c’est la première fois que vous voulez investir dans l’immobilier comme le choix du bien. Dans les lignes à suivre, vous saurez tous les critères à prendre en considération pour faire le meilleur choix.

Les aspects démographiques

Étant donné que pour rentabiliser votre investissement immobilier vous aurez à le mettre en location ou à le revendre à des particuliers. Vous devez donc prendre en considération les aspects démographiques tels que la taille de population et sa répartition. N’investissez que dans une zone où il y a une population très dense. Ainsi, vous avez l’assurance de trouver rapidement un locataire. Privilégiez les unités urbaines avec une forte concentration de la population.

Par ailleurs, en dehors de la population actuelle, vous devez faire des estimations de l’évolution. Si la croissance démographique n’est pas au rendez-vous, cela ne sert à rien d’investir, car avec le temps le bien immobilier perdra de sa valeur et ne trouvera plus preneur.

Pour prendre une décision éclairée, informez-vous sur la croissance démographique à l’échelle urbaine. Ainsi, vous aurez une vue globale de la démographie.

La situation économique

La situation économique est une donnée très importante pour avoir l’assurance de la rentabilité locative. Cette situation économique peut s’apprécier par le taux de chômage, le dynamisme économique et le produit intérieur brut. Vous vous en doutez surement, l’investissement dans une zone avec un fort taux de chômage n’est pas conseillé. Toutefois, s’il y a des projets d’implantation d’entreprises ou de nouvelles infrastructures, vous pouvez faire un investissement.

Pour ce qui est du dynamisme, investissez dans les régions avec un fort potentiel de croissance. Cela se traduit par la création de nouvelles entreprises qui impliquent la création de nouveaux emplois. Le PIB par habitant est un indicateur économique qu’il est important de considérer pour un investissement locatif à l’étranger.

Au-delà des éléments liés à la population et à la situation économique, l’emplacement du bien est capital pour avoir de meilleurs gains surtout pour un investissement locatif.

L’emplacement du bien immobilier

Pour un premier investissement, l’idéal c’est de rentabiliser efficacement afin de pouvoir multiplier la capacité à investir davantage. Par conséquent, l’environnement est un élément d’une grande importance. Le bien immobilier doit se trouver dans une zone attractive. L’attractivité peut s’induire de la présence des sites touristiques et des monuments historiques à proximité. Aussi, cette attractivité peut être saisonnière. C’est le cas des maisons de la plage qui sont très prisées lors de la période des vacances d’été.

D’autre part, en raison des questions environnementales, un bien localisé dans un cadre naturel et sain a de fortes chances de trouver rapidement un preneur pour la location ou la vente.

En dehors de l’emplacement du bien, l’investisseur doit déterminer le type de bien qui lui est plus approprié. Cela consiste à choisir essentiellement entre l’immobilier neuf ou l’immobilier ancien.

Le type de bien immobilier

Le bien immobilier de votre choix peut être un logement neuf ou ancien. Ces deux présentent tous des avantages certains ainsi que des inconvénients.

Le logement neuf est à privilégier si vous voulez acquérir un bien immobilier rapidement. Vous n’aurez qu’à faire quelques travaux pour le mettre en location. Toutefois, sur le plan de la consommation énergétique et des normes en matière de construction, ce type de bien n’est pas ce qu’il y a de mieux.

Le logement neuf permet de faire des économies sur le long terme même si son prix au mètre carré est plus élevé que l’ancien. Cependant, vous aurez à faire preuve de patience avant de rentrer en possession de votre bien surtout dans le cadre d’une vente en l’état future d’achèvement.

À la lumière de tous ces critères abordés, vous pourrez choisir la bonne formule de prêt afin d’acquérir le bien immobilier. Faites une bonne prévision des gains afin d’obtenir un crédit immobilier correspondant.

Laisser un commentaire :