Immobilier neuf vs ancien : dans quoi investir ?

10 juin 2018

Avec la mise en place de dispositifs de défiscalisation plus avantageux, le taux d’intérêt historiquement bas, l’amélioration des conditions d’accès à la propriété et l’élargissement du prêt à taux zéro, l’investissement immobilier n’a jamais été aussi prometteur. Aujourd’hui, toutes les conditions sont réunies pour que vous puissiez espérer une rentabilité accrue sur votre placement. C’est donc l’occasion parfaite pour diversifier votre patrimoine tout en réduisant considérablement le montant de vos impôts. Cependant, même si le contexte économique est plus que favorable à la réalisation d’un investissement immobilier, beaucoup ont encore du mal à passer le cap, car ils hésitent entre immobilier neuf et immobilier ancien.

Au premier abord, le marché de l’ancien semble être plus avantageux en raison de la diversité des biens et de leur emplacement, généralement en plein cœur de la ville. Mais les avantages de l’immobilier neuf n’en sont pas moins importants. Détails.

Les frais d’acquisition

Que vous optiez pour l’immobilier neuf ou ancien, sachez que les frais d’acquisition ne seront pas les mêmes. Par exemple en choisissant d’investir dans l’ancien, vous constaterez que le prix au mètre carré est moins onéreux. Toutefois, il vous faudra prévoir un certain nombre de frais comme les honoraires du notaire par exemple. Particulièrement élevés, ces derniers avoisineront généralement 7 à 8 % pour un bien immobilier ancien.

immobilier frais d acquisition

Quant à l’acquisition d’un bien immobilier neuf, elle vous coûtera plus cher, mais sachez que la prestation offerte sera plus avantageuse. En effet, lorsque vous optez pour une maison ou un appartement neuf, le constructeur vous assurera des garanties qui vous protègent des éventuelles dégradations des équipements ou de la structure du bien.

Les travaux

En ce qui concerne les travaux, un bien immobilier ancien vous obligera à prévoir une somme conséquente pour financer les travaux de rénovation. Pour que le bien soit apte à la location, vous allez devoir prendre en compte plusieurs paramètres comme la plomberie, mise aux normes, la toiture ou encore l’électricité par exemple. En général, le budget que vous devrez consacrer à la remise en état d’un bien ancien représente environ 20 à 30 % du prix auquel vous l’avez acquis. Ceci dépend évidemment de l’état de vétusté et de l’emplacement du bien.

immobilier travaux

En revanche, l’option « immobilier neuf » vous évitera d’engager des travaux coûteux. C’est parce que vous pourrez tout de suite profiter d’un bien « prêt à l’emploi ». Par ailleurs, selon le promoteur que vous aurez choisi, vous aurez droit à des prestations de très haute qualité.

La situation géographique

Actuellement, les biens immobiliers anciens sont fortement recherchés, car ils sont généralement situés en plein centre-ville. Avec d’aussi bons emplacements, ce type de bien se fait de plus en plus rare sur le marché de l’immobilier. Par conséquent, les prix de vente peuvent augmenter de manière considérable et lorsque vous avez la chance de trouver un bien à un prix abordable en plein centre-ville, de lourds travaux sont généralement à prévoir.

situation geographique immobilier

En revanche, si vous souhaitez investir dans le neuf, vous pourrez bénéficier d’un large choix de biens. Il faut noter que le prix au mètre carré est certes plus élevé, mais vous n’aurez cependant aucun supplément à prévoir. Par ailleurs, les biens neufs sont bâtis selon des normes qui répondent aux besoins de la population. De plus, ils sont généralement localisés à des emplacements stratégiques : à proximité des centres-villes et des transports en commun par exemple. Vous pourrez ainsi être certain de trouver rapidement des locataires.

Alors, immobilier neuf ou ancien ?

Pour conclure, si vous souhaitez garantir un succès rapide à votre investissement immobilier, il est préférable de miser sur l’acquisition d’un bien immobilier neuf. Il s’agit en effet d’une solution « clé en main » qui vous offrira la possibilité de vous créer des compléments de revenus sur le long terme, tout en vous évitant toutes contraintes.

immobilier ancien neuf

Dans le cas d’un bâtiment ancien, bien qu’il soit particulièrement séduisant pour son caractère unique et son charme, son acquisition peut s’avérer plus onéreuse qu’un investissement dans le neuf. Le coût d’achat peut être relativement faible, mais entre les frais de notaire, les travaux, l’aménagement et la mise aux normes, la facture peut rapidement grimper. Néanmoins, si vous avez le budget nécessaire pour couvrir toutes ces dépenses, n’hésitez pas à vous lancer dans l’aventure ! Veillez néanmoins à vous entourer des meilleurs experts pour vous accompagner dans votre projet que ce soit pour la paperasse ou les travaux de rénovation.

Laisser un commentaire :