Course à pied : comment la pratiquer correctement ?

3 décembre 2019
course à pied

La course à pied est un sport aussi vieux que le monde. Il s’avère facile à réaliser et ne nécessite presque pas d’investissement. Il vous faut juste une tenue de sport adaptée. La pratique de la course à pied avec équilibre et régularité ne sera que bénéfique pour votre physique et votre mental. Voici quelques astuces pour vous aider à vous y mettre avec sérieux.

Préparez-vous physiquement et mentalement

En commençant la course à pied, il faut vous précipiter. Ainsi, vous pourrez préserver votre motivation. Dans un premier temps, vérifiez si votre état de santé vous permet de courir sans risque. Après, vous pouvez investir dans les matériels adaptés : vêtements, chaussettes, écouteurs, etc. Misez sur des baskets légers et confortables, avec un certain niveau d’amorti. Aussi, ils doivent surtout être en adéquation avec votre morphologie. Faites en sorte que vos équipements vous protègent de toute forme de bobos, y compris la formation d’ampoules. Vous êtes maintenant prêt à vous lancer. Tâchez de vous hydrater régulièrement en prenant une gorgée d’eau tous les 10 à 15 minutes.

Misez sur l’échauffement et la récupération

étirements

En commençant la course à pied, allez-y doucement. Accordez-vous le temps nécessaire pour adapter votre corps à l’effort. Si vous y allez trop fort dès le commencement, vous risquez de vous sentir mal aux jambes, au point de ne plus vouloir les bouger. Les muscles peuvent se comparer aux élastiques dans un congélateur. Si vous les tirez brusquement sans les avoir chauffés au préalable, ils vont se casser. Alors échauffez-vous progressivement pendant 10 à 20 minutes avant la course. Après l’entrainement, prenez le temps de vous étirer et refroidir vos muscles. Cela vous épargne des micros courbatures, tout en éliminant l’acide lactique accumulé dans les muscles.

Base de la course à pied : équilibre et régularité

Comme précité, il faut pratiquer la course à pied de manière équilibrée et régulière si l’on veut obtenir des résultats concluants. Gardez un certain équilibre dans le volume de l’exercice. Évitez de faire plusieurs courses pendant une semaine et rien du tout la semaine d’après. Il est recommandé de commencer en douceur et augmenter l’effort au fur et à mesure. Trois séances par semaine seront suffisantes au début. Quitte à l’augmenter si vous vous sentez capable. Il serait mieux d’élaborer un programme et de vous y tenir. Fixez la date et l’heure de l’exercice et tenez bon. Au bout d’un mois, vous pourrez constater les premiers résultats.

Bonjour le réalisme, adieux le pessimisme !

La raison pour laquelle bon nombre de gens se mettent à courir, c’est pour perdre du poids. Toutefois, si la masse graisseuse est trop élevée, une simple course ne va pas suffire. Fiez-vous à l’indice de masse corporelle pour vous positionner dès le départ. Si votre IMC dépasse de 27 (pour les hommes) ou 25 (pour les femmes), la course n’est pas recommandée, au risque de créer une charge disproportionnée sur les articulations et les tendons. Mieux vaut opter pour la marche. En dessous de ces chiffres, la course ne pose pas problème. Accompagnez l’exercice d’une bonne alimentation et n’arrêtez pas que si l’objectif est atteint !

Laisser un commentaire :